Image mouton   Logo CVC    Logo Université Paris 11    Logo DRRT  Image mouton
 
Clonage : quelques clés pour comprendre...
Accueil Les comités d'éthique
Le saviez-vous ?
La nature elle-même fabrique des clones : les plantes qui font des boutures, les vrais jumeaux. L'homme, quant à lui, a inventé une nouvelle forme de clonage, la génération d'animaux (comme la brebis Dolly) à partir de cellules d'animaux adultes.
 
 
 

Pour aller plus loin...

Bibliographie
Webographie
Filmographie

Un peu de bioéthique

  
Il existe de nombreux comités de bioéthique qui réfléchissent sur les problèmes d'éthique posés par l'évolution des techniques de recherche biologiques et médicales. Ces comités existent à différentes échelles. Nous voulons ici vous présenter une liste non exhaustive de quelques comités à différents niveaux, pour vous montrer qu'il existe bel et bien une réflexion nationale, européenne et internationale sur ces sujets sensibles...
 

 Les comités de bioéthique en France

  • CCNE (Comité Consultatif National d'Ethique)

Logo CCNEC'est le comité officiel d'éthique, dont le rôle est de produire des avis et des rapports sur les questions d'éthique dont il est saisi. Il est composé d'un président, nommé par le Président de la République, et de 39 membres. Ce comité fut créé en février 1983. La France était alors le premier pays à créer ce genre de comité. (site internet

 
En plus du CCNE qui est le comité d'éthique à l'échelle nationale, il existe des comités d'éthique dans chaque grand organisme public susceptible d'être confronté à des problèmes d'éthique. Par exemple, le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) possèdent leur propre comité d'éthique (respectivement le COMETS et l'ERMES). 
 
 
 Les comités de bioéthique en Europe

  • GEE (Groupe Européen d'Ethique des sciences et des nouvelles technologies)
Carte EuropeCe groupe de réflexion a pour mission de conseiller la Commission Européenne sur les questions éthiques posées par les sciences et les nouvelles technologies. Ce groupe comporte quinze personnes maximum, nommées par le président de la Commission, pour une durée de quatre ans. (site internet)
 
  • CDBI (Comité Directeur pour la Bioéthique)

Logo Conseil de l'EuropeCe comité est rattaché au Conseil de l'Europe.  Il est composé de 9 membres. Il est responsable de plusieurs  groupes de réflexion, comme le Groupe de travail sur la protection de l'embryon et du fœtus humains. Il se réunit deux fois par an au siège du Conseil de l'Europe et produit des rapports sur les questions de  bioéthique.
 
 
En plus des comités permanents d'éthique, l'Europe organise des évènements ponctuels concernant la bioéthique, comme la Conférence Européenne des Comités Nationaux d'Ethique (COMETH) qui rassemble des représentants des comités nationaux d'éthique des pays membres du Conseil de l'Europe. Cette conférence a pour objectifs de promouvoir la coopération entre les comités nationaux d'éthique, d'assister les pays souhaitant instituer un comité national d'éthique et de promouvoir le débat public sur les questions éthiques posées par les développements des sciences biomédicales et de la santé. (site internet
 
 
 
Les comités de bioéthique au niveau international
 
  • CIB (Comité International de Bioéthique)
Logo Comité International de BioéthiqueCe comité, crée en 1993, est rattaché à l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture). Il est composé de 36 experts et est convoqué au moins une fois par an par le directeur général de l'UNESCO. Il a pour missions de favoriser la réflexion sur les enjeux éthiques, d'encourager des actions de sensibilisation de l'opinion publique et de coopérer avec les organisations gouvernementales ou non liées à la bioéthique. Lorsqu'il est saisi sur une question spécifique, il doit rendre un avis ou des recommandations. (site internet
 
  • CIGB (Comité Intergouvernemental de Bioéthique)
Logo UNESCOCe comité est également rattaché à l'UNESCO et fut créé en 1998. Il est composé de 36 Etats membres dont les représentants se réunissent au moins une fois tous les deux ans pour examiner les avis et recommandations du CIB. Il transmet alors son opinion au Directeur général de l'UNESCO. (site internet
 
  • CIOMS (Conseil International des Organisations des Sciences Médicales) 
Ce comité fut crée en 1949 par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et par l'UNESCO. Il est composé de 48 membres provenant d'organisations internationales et de 18 membres représentant des organisations nationales. Ce comité a notamment permis la création de directives internationales concernant l'application des principes d'éthique dans différents domaines. (site internet en anglais documentation en français)
 
  • ETH (Ethics, Trade, Human rights and Health law) 
Logo Organisation Mondiale de la SantéCe comité est rattaché à l'OMS et fut crée en 2003. Il a pour mission d'établir des avis et des rapports sur les questions d'éthique dans le domaine de la recherche médicale et de la santé. (site internet uniquement en anglais) 
 
 

© 2019 Clonage : quelques clés pour comprendre...
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.
Template Design by funky-visions.de