Image mouton   Logo CVC    Logo Université Paris 11    Logo DRRT  Image mouton
 
Clonage : quelques clés pour comprendre...
Accueil La législation
Le saviez-vous ?
La nature elle-même fabrique des clones : les plantes qui font des boutures, les vrais jumeaux. L'homme, quant à lui, a inventé une nouvelle forme de clonage, la génération d'animaux (comme la brebis Dolly) à partir de cellules d'animaux adultes.
 
 
 

Pour aller plus loin...

Bibliographie
Webographie
Filmographie
Un peu de bioéthique
 
 
Image balance de la justiceAprès avoir donné les arguments scientifiques, nous allons maintenant présenter les positions législatives des différents pays sur ces questions. En effet, les dispositions législatives concernant le clonage reproductif et le clonage thérapeutique peuvent être très variables d'un pays à l'autre.
 
 
  • Clonage reproductif
 
Il n'existe aucun pays où le clonage reproductif humain est explicitement autorisé dans un document officiel. Beaucoup de pays, notamment les pays occidentaux, ont adopté des mesures interdisant explicitement ou implicitement le clonage reproductif humain. Cependant, il existe des pays où aucune mesure explicite n'a été adoptée et où, par conséquent, il existe un flou législatif qui peut permettre le développement de certaines recherches. Par exemple, aux États Unis, tous les États n'interdisent pas explicitement le clonage reproductif. 
 
 
En ce qui concerne les organisations internationales ou européennes, elles ont toutes condamné toute forme de clonage humain. L'ONU (Organisation des Nations Unies) a adopté en 2005 la Déclaration des Nations Unies sur le clonage des êtres humains, qui exhorte, de façon non contraignante, les États membres à interdire toute forme de clonage d'êtres humains. Le Parlement Européen a également condamné le clonage reproductif humain, en le considérant comme une atteinte aux droits de l'Homme. 
 
 
 
  • Clonage thérapeutique

En ce qui concerne cette forme de clonage, les législations sont plus variables. Le clonage thérapeutique est rarement mentionné explicitement dans les textes, mais la création des embryons est réglementée dans le cadre des lois concernant la recherche sur les embryons. En ce qui concerne la recherche sur l'embryon, trois positions peuvent être adoptées :
  1. Interdiction générale de toute recherche sur n'importe quel type d'embryon
  2. Interdiction de création d'embryons à des fins de recherche mais autorisation de recherche sur des embryons surnuméraires
  3. Autorisation de création d'embryon à des fins de recherche

En Europe, les législations sont très variables. Par exemple, en France, la loi de 2004 interdit formellement le clonage thérapeutique. Le clonage thérapeutique est également interdit en Allemagne. En revanche, il est autorisé en Angleterre et en Belgique. Aux États Unis, il est interdit d'utiliser le clonage thérapeutique dans le domaine public, mais rien n'est précisé pour la recherche privée. De plus, certains États, comme la Californie, le Massachussets et le New Jersey l'ont autorisé...
 
 
Le débat               Les comités de bioéthique
 

© 2019 Clonage : quelques clés pour comprendre...
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.
Template Design by funky-visions.de